Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

29 juillet 2014, Ariane 5 emporte pour la dernière fois un ATV dans l'espace

Six ans après le Jules Vernes, le lancement du dernier exemplaire du vaisseau cargo européen s’est parfaitement déroulé hier soir dans la nuit guyanaise. Il était 20h47 heure locale lorsque le Georges Lemaitre s'est arraché du centre spatial de Kourou.

Le vol VA 219, 60ème lancement d’affilée réussi pour une Ariane 5, marque la fin d’une belle aventure humaine et technique. Depuis 2008, cinq ATV auront en effet pris la route de l’espace pour aller rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). Le Georges Lemaitre, baptisé en l’honneur de l’astronome belge ayant élaboré la théorie du Big Bang, clot cette série. On le sait, c’est le plus important des cinq modules envoyés l’ISS puisque dans ses soutes se trouvent 6,6 tonnes de fret parmi lesquels 3 921 kilogrammes d’eau et d’ergols. Du coût, il accuse une masse totale de 20,3 tonnes au décollage. Outre sa mission de ravitaillement, il doit également permettre de rehausser l’orbite de la station.

Le futur vaisseau de la NASA Orion, dont voici une maquette lors du dernier Salon du Bourget, doit reprendre le module de service de l'ATV en 2017

Cinq missions en six ans

Actuellement en orbite à 260 kilomètres, le Georges Lemaitre, dont les panneaux solaires déployés lui confèrent une envergure de vingt-cinq mètres, s’est à présent lancé à la poursuite de l’ISS. A la différence des Soyouz habités qui mettent à présent six heures pour arriver à bon port, cet ATV, cinquième du nom, n’arrivera à destination pas avant le 12 août prochain. Ce sera l’astronaute allemand de l’ESA Alexander Gerst qui sera chargé des manœuvres d’amarrage avec le vaisseau.

Comme les précédentes, la mission de cet ATV doit durer six mois à l’issue desquels il terminera son destin en allant brûler dans l’atmosphère quelque part au-dessus de l’Atlantique Sud. Néanmoins, si le programme ATV est en lui-même terminé, le savoir-faire acquis durant cette aventure devrait être préservé. La future capsule américaine Orion doit ainsi reprendre le module de service de l’ATV dès 2017. Il s’agira de la contribution de l’Europe à la Station spatiale internationale jusqu’en 2020.

Antoine Meunier

 

 

 

Crédit photos : ESA/A.Meunier

Crédit vidéo : Arianespace

Contact

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

 

 

©                                  La Chronique Spatiale (2014)

Pour la vidéo du lancement de l'ATV 5 Georges Lemaitre (de nuit). C'est ici...

Tag(s) : #Europe

Partager cet article

Repost 0