Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Space Ship One, le gagnant du X-Prize il y a déjà dix ans...

Avec deux vols au-delà des cent kilomètres d’altitude réalisés en moins d'une semaine, le Space Ship One remporte l’Ansari X-Prize le 4 octobre 2004. Pour le milliardaire Richard Branson, c’est à l’époque l’occasion de lancer Virgin Galactic, la première compagnie dédiée aux vols suborbitaux commerciaux. Mais dix ans plus tard, aucun passager n’a encore volé.

Soyons franc, ce dixième anniversaire du vol de Space Ship One est passé un peu inaperçu. Pourtant, avec l’art de la communication cher à Richard Branson, on aurait pu s’attendre à quelque chose de spectaculaire. C’est tout le contraire. A part une simple retransmission de la commémoration sur le Web, avec tous les acteurs de cet exploit  réalisé il y a déjà dix ans, il n’y a pas eu de réelle action de communication. Il est vrai qu’au bout d’une décennie de mise au point, le lancement des premiers vols suborbitaux commerciaux tarde un peu à venir alors que 700 personnes ont déjà pris leurs billet (coût unitaire : 250 000 $). Au lancement de Virgin Galactic le premier vol avec passagers était initialement prévu pour 2007. Le calendrier prévisionnel n’a donc cessé de glisser depuis la réussite historique de Space Ship One, le premier avion spatial privé ayant atteint l'espace.

Le Space Ship Two, ici après un test, enfin en vol en 2015 ?

Premier essai propulsé en 2013

Mais tout programme aérospatial connaît des retards. Et pour cause… Il a fallu attendre 2008 pour que démarrent les premiers essais du White Knight, l'avion-porteur. En 2010,  c’est au tour de Space Ship Two de réaliser enfin son premier vol. Et encore, celui-ci était accroché au White Knight. Le premier essai propulsé n’est intervenu que le 30 avril 2013 et n’a duré que seize petites secondes… Le dernier test du même genre a duré vingt secondes au cours desquelles l’avion a atteint la vitesse de Mach 1,4 (environ 1500 km/h). On est donc encore loin des 4 000 km/h censés expédier l’appareil, les six passagers et les deux pilotes au-delà de la barre des 100 kilomètres. Toutefois, rendons à César ce qui est à César, Space Ship two a effectué le 7 octobre son 54ème vol. Même si différentes sources estiment que l’avion pourrait même ne pas franchir cette barre symbolique des cent kilomètres, les essais continuent de se poursuivre. En mai, Virgin Galactic a annoncé tester un nouveau moteur utilisant un mélange polyamide/azote liquide tout en continuant, cependant à travailler sur le précédent (polybutadiène/azote liqude). Le nouveau carburant n’a cependant pas été testé en vol. Des essais aux sol se sont d'ailleurs terminés le 9 octobre. Ils doivent permettre d'arriver à un nouvel permettre d'arriver à un nouvel essai propulsé. Si la route apparait encore longue, Richard Branson reste malgré tout optimiste. Il déclarait récemment dans l’émission de CBS, The Late Show, envisager à présent un vol le plus tôt possible dans l’année 2015. Souhaitons que cette fois soit la bonne…

 

Antoine Meunier

 

 

 

Crédit photos : Scaled Composites/Virgin Galactic

Crédit vidéo : DR

Contact

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com 

 

 

 

On lira également sur le même sujet, l'article d'Isabelle Desenclos dans le site reve-d-espace.com

Le lien direct : http://wp.me/pnfD1-1As

 

 

 

©                                                       La Chronique Spatiale (2014)

Petite vidéo compilant les vols du 29 septembre et du 4 octobre 2004 qui ont permis au Space Ship One de décrocher le X-Prize…et les dix millions de dollars de récompense !

Tag(s) : #Tourisme spatial

Partager cet article

Repost 0