Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore floue et à peine distincte mais bientôt Pluton se révèlera.

Encore floue et à peine distincte mais bientôt Pluton se révèlera.

Après avoir franchi un gouffre de 4,8 milliards de kilomètres à travers l’espace, la sonde est désormais proche de Pluton. Le 9 avril dernier, elle transmettait à la NASA une carte postale couleur du premier objectif de sa mission.

Incontestablement, ce fut l'image de la semaine. Pour la NASA elle est historique. Et à bien des égards elle l’est. Se trouvant à présent à 115 millions de kilomètres de Pluton, la sonde New Horizons a débuté sa campagne d’observation de la planète naine depuis la mi-janvier. Pour la première fois, l’ancienne frontière physique de notre Système solaire est observée presque in-situ. Bon d’accord, c’est flou. Pluton n’est encore qu’un rond légèrement jaunâtre dans l’œil de l’instrument RALPH. Charon, son satellite est encore moins visible. Toutefois, à partir du 5 mai, la résolution de Pluton, vue par la sonde, devrait dépasser celle du télescope spatial Hubble (HST). Mais au fait que sait-on de Pluton ? Elle a été découverte en 1930 par l’Américain Clyde Tombaugh. D’un diamètre de 2300 kilomètres, elle tourne autour du Soleil en environ 248 ans et compte cinq lunes (Charon, Nyx, Hydre, Kérberos et Styx) . Elle aurait une atmosphère d’azote et de la glace d’eau cernerait un noyau rocheux. Mais les prévisions devraient continuer de s'affiner.

Carte du système plutonien générée à l'aide du télescope spatial Hubble (HST)

Carte du système plutonien générée à l'aide du télescope spatial Hubble (HST)

Passage éclair

Actuellement, l’intrépide petit vaisseau spatial n’est pas encore assez prêt de son objectif pour nous livrer des images de bonne résolution. On se prête d’ailleurs à regretter qu’elle ne se mette pas sur orbite autour de l’ancienne Neuvième planète, comme sa collègue Dawn l’a fait autour de Vesta et de Cérès il y a quelques semaines dans la Ceinture des Astéroïdes, et qu’elle ne fasse que passer. Mais New Horizons ne dispose pas du carburant nécessaire pour ralentir et assurer ainsi sa mise en orbite autour de Pluton. Il faudra nous contenter d’un passage éclair, au plus prêt, le 14 juillet prochain à 12 500 kilomètres de cette surface glacée. Jamais encore dans l’histoire de l’exploration spatiale, un vaisseau n’avait entrepris de rallier une destination aussi lointaine. Mais Pluton n’est qu’une étape dans ce fantastique voyage. D’ici 2019, New Horizons doit passer à proximité d’un corps de la Ceinture de Kuyper, région encore mal connue de notre Système solaire. Il ne reste désormais plus que 86 jours à attendre avant que Pluton ne soit pour la première fois survolée par le premier vaisseau spatial terrien.

Antoine Meunier

 

Crédit photos : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute​/NASA

Crédit vidéo : DR

Contact

http://lachroniquespatiale.overblog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

©                                 La Chronique Spatiale (2015)

Peut-être qu'un jour, des hommes et des femmes marcheront sur Pluton comme ici dans cet extrait du "Voyage autour du Soleil" imaginé pour la BBC il y a dix ans

Tag(s) : #Exploration

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :