Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Non retenu lors du choix final pour le programme CCiCap, SNC propose à présent une version cargo de son vaisseau

Non retenu lors du choix final pour le programme CCiCap, SNC propose à présent une version cargo de son vaisseau

Issu du projet HL-20 de la NASA, le Dreamchaser poursuit son développement. Le petit lifting body* de la firme Sierra Nevada Corporation devrait s’envoler en 2016 dans l’espace.

Bien que n’ayant pas été retenue lors de la sélection finale du programme CCP en septembre 2014, Sierra Nevada Corporation poursuit le développement de son avion spatial mais à présent en version cargo. A ce titre, un accord de collaboration a été signé avec l'administration spatiale américaine. «…Nous apprécions que la NASA continue de soutenir notre programme », déclare Mark Sirangelo le vice-président exécutif de SNC. Le Dreamchaser a notamment pour objectif « de préserver l’héritage américain de la navette spatiale et des lifting bodies ». Avec une version automatique, SNC table sur un système qui doit, entre autres, pouvoir se glisser sous plusieurs coiffes de fusée et qui peut être rapidement réutilisable.

En fonction des besoins, le Dreamchaser cargo pourrait aussi bien ravitailler l'ISS que nettoyer l'espace des débris

Souplesse d’utilisation

Les informations de la société indiquent ainsi qu’il peut aussi bien utiliser un lanceur Delta  ou une fusée japonaise H-IIB pour gagner l'orbite basse. La piste d’Ariane est également envisagée puisqu’un accord de collaboration a été signé l’an dernier avec l’ESA**.  Par ailleurs, Dreamchaser ne se veut pas qu’un ravitailleur pour la Station spatiale internationale mais aussi un dispositif pour nettoyer l’orbite d’éventuels débris spatiaux voir réparer des satellites. Il pourrait même servir comme banc d’essais pour la recherche dans le domaine des vols hypersoniques. En quelque sorte, un "couteau suisse de l'espace" pour répondre à un large choix de missions

Toutefois, Pour SNC, l’enjeu est tout de même important puisque la firme s’est positionnée sur le prochain contrat de ravitaillement de l’ISS qui sera attribué au début de l’été (CRS-2). Celui-ci couvrira la période 2018/2024. Le premier lancement de la déclinaison cargo de Dreamchaser est maintenant attendu pour 2016 avec une fusée Atlas V.

Antoine Meunier

 

 

 

 

 

Le 25 mars dernier, lors du Global Network Forum, M.Sirangelo a présenté le

Dreamchaser (Crédit photo : A.Meunier)

Trois questions à Mark Sirangelo, vice-président exécutif de Sierra Nevada Corporation

LCS : Quand serait-il possible de voir un Dreamchaser sur une Ariane 5 ?

Nous travaillons actuellement avec l'ESA afin de voir comment adapter le Dreamchaser sur le lanceur européen. Toutefois, le premier vol aura lieu avec une autre fusée (Atlas 5). Mais nous espérons par la suite pouvoir lancer notre vaisseau avec l’Ariane 5.

Serait-il possible d’adapter le système pour Ariane 6 ?

Oui. Nous pensons que le véhicule pourrait s’adapter sur l’Ariane 6. Notamment si la coiffe correspond. Nous pensons que c’est le cas. Toutefois, nous ne connaissons pas encore complètement le design d’Ariane 6 mais nous avons bon espoir d’adapter le Dreamchaser sur cette future fusée.

Est-ce que le Dreamchaser habité est abandonné ?

Non !  Pensez qu’il s’agit de deux versions du même vaisseau : un pour le cargo, délivrant une cargaison et un pour les astronautes. Nous continuons de travailler sur la version habitée. Mais à cause de la compétition avec les autres sociétés aux Etats-Unis, nous sommes désormais focalisés sur la version cargo.

Propos recueillis par Antoine Meunier

 

 

 

Crédits photos : SNC

Crédit vidéo : SNC

Contact

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

(*Corps portant)

(** cf LCS du 24/01/2014 : http://lachroniquespatiale.over-blog.fr/2014/01/dream-chaser-en-orbite-en-2016.html )

 

©                                                       La Chronique Spatiale (2015)

Le déroulement d'une mission type du Dreamchaser en version cargo.

Tag(s) : #USA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :