Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philae, dont voici la maquette au Salon du Bourget, est sorti de son sommeil

Sept mois après sa mise en hibernation, le petit atterrisseur de la mission Rosetta est donc sorti de son sommeil quelque part à un demi milliard de kilomètres de la Terre.

La patience, et sans doute une bonne dose de chance, ont donc fini par payer. Philae est sorti d’un long sommeil. Selon les premières informations transmises par l’Agence spatiale européenne (ESA), il était 22h28 dans la nuit de samedi à dimanche quand le signal a été reçu au centre de contrôle de Darmstadt. « Philae se porte bien », a déclaré Stephan Ulamec responsable de la mission pour le DLR. Il dispose d’une température opérationnelle de -35 degrés et a 24 watts d’énergie en réserve. » Par ailleurs, toujours selon le communiqué de l’ESA, on apprend que l’atterrisseur a « parlé » pendant 85 secondes avec l’équipe au sol par l’intermédiaire de Rosetta qui orbite patiemment autour de la comète Tchouri. Quarante secondes d’informations scientifiques ont pu être transmises. Grâce aux  données reçues, il est établi que Philae s’est vraisemblablement réveillé plus tôt mais n’a pas été en mesure de communiquer jusqu’à maintenant. Toutefois, il semble que le petit robot soit prêt à reprendre la mission qui lui est assignée. Il reste ainsi encore de précieuses données à collecter. Trois cents paquets de données ont pu être récupérés lors de ce contact et huit mille autres sont encore en attente dans la mémoire de Philae. Bref, alors que le Salon de l'Air et de l'Espace du Bourget commence demain, la mission Rosetta n'a donc pas fini de nous tenir en haleine.

Antoine Meunier

Crédit photo : Antoine Meunier

Contact

http://lachroniquespatiale.overblog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

 

©                                 La Chronique Spatiale (2015)

Tag(s) : #Vols habités-Exploration

Partager cet article

Repost 0