Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Un nouveau record

Avec 879 jours cumulés en orbite, Guennadi Padalka est devenu le 12 septembre, le cosmonaute ayant passé le plus de temps dans l’espace. Il bat le record vieux de dix ans détenu par son compatriote Sergueï Krikalev qui comptabilise "seulement" 803 jours en orbite.

Cela amène désormais une question, en vue des vols au long cours envisagés pour Mars : quelle durée le corps humain peut-il supporter dans l’espace ? Peut-être un début de réponse en 2016 avec Scott Kelly et Mikhail Kornienko qui auront passé une année sur l'ISS.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

De l'eau en surface ?

Fin septembre, la NASA a annoncé avoir détecté de l’eau liquide à la surface de Mars sous forme d’écoulements. Ils sont caractérisés par de longues lignes sombres appelés Recurring Slope Lineae (RSL) ou linéaments de pente récurrents. Cette trouvaille a pu être observée grâce à la caméra HiRise de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter qui tourne autour de la planète Rouge depuis mars 2006.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

"Seul sur Mars"

Abandonné par inadvertance par ses coéquipiers de la mission Ares 3, l'astronaute de la NASA Mark Watney (Matt Damon) va devoir faire preuve d'une étonnante créativité pour apprendre à survivre sur Mars pendant trois ans avant que les secours ne viennent le chercher. Une incroyable mission spatiale cinématographique, parfaitement mise en scène par Ridley Scott (Alien, Blade Runner, Prometheus...) d'après le roman du même nom écrit par Andy Weir. A ce jour, 2,4 millions de spectateurs français ont partagé la galère du Robinson Crusoé martien.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Un nom pour une mission

L’astronaute Thomas Pesquet a dévoilé jeudi 12 novembre, au Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche, le nom et le logo de sa mission spatiale prévue pour l’an prochain. Choisi par un jeune toulousain de treize ans, le nom Proxima évoque notamment la proximité que l’astronaute, originaire de Dieppe, entend bien créer avec le grand public. Son départ pour l'ISS est prévu le 15 novembre 2016. Il fera équipe avec Peggy Whitson et Oleg Novitskiy.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Récupération maîtrisée

Coup double pour Blue Origin le 23 novembre. La firme de Jeff Bezos a tiré une seconde fois son lanceur New Shepard dans l’espace à l’altitude de 100,5 km. La capsule New Shepard est redescendue une nouvelle fois en douceur sous parachutes. Mais plus important, Blue Origin coiffe Space X au poteau car le lanceur ne retombe pas au hasard. Il est récupéré après une descente parfaitement contrôlée depuis 1500 m d’altitude. Ce qui constitue le prélude pour une réutilisation.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Démonstrateur

Satellite de l'Agence spatiale européenne (ESA), LISA pathfinder doit permettre de valider les technoologies pour le futur projet eLISA. Celui-ci a pour objectif l'observation des ondes gravitationnelles par la mise en oeuvre de trois satellites utilisant des instruments d'interférométrie laser. Lancé le 3 décembre, LISA Pathfinder doit se placer en orbite autour du point de Lagrange L1 pour y accomplir une mission de six mois.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Un sujet de sa majesté en orbite

Alors que la Station spatiale internationale (ISS) fête ses quinze ans d'exploitation, le Royaume-Uni compte désormais un représentant dans l’espace en la personne de Tim Peake. Le Britannique a en effet rejoint la Station spatiale internationale (ISS) le 15 décembre pour six mois. Dans le cadre de l’Expedition 46, il est accompagné par le Russe Youri Malenchenko et l’Americain Tim Kopra.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

Deux de plus pour Galileo

Ce dernier lancement réussi de l’année pour Arianespace a permis de placer deux nouveaux satellites Galileo (la paire FOC-M4 SAT 11-12). La constellation s’est ainsi agrandie de six satellites en trois lancements sur neuf mois, soit un total de douze actuellement en orbite. Il s’agissait également du treizième tir d’un Soyouz depuis la Guyane (VS13). Il est prévu à terme que la constellation comporte vingt-six satellites d'ici 2020.

Rétrospective 2015 (Suite et fin: septembre/décembre)

L'exploit

Ce 21 décembre 2015 fera date. Space X réussit enfin à faire atterrir en douceur, onze minutes après son décollage, le premier étage de son lanceur Falcon 9 après avoir réussi à placer en orbite sa charge utile, les onze satellites de la société Orbcomm. A la différence de Blue Origin, il s'agit d'un lanceur orbital. C'est également le premier lancement depuis celui du mois de juin dernier, celui qui a vu la perte de la capsule CRS-7.

Antoine Meunier

 

 

Crédit photos

NASA/JPL-NASA/DR/A.Meunier/Blue Origin/ESA-NASA/ESA-CNES-Arianespace-Optique vidéoCSG-S.Martin/ESA-ATG-Mediallab/Space X

Contact

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

©                                 La Chronique Spatiale (2015)

Tag(s) : #Exploration

Partager cet article

Repost 0