Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le lanceur Soyouz photographié vendredi matin sous le portique mobile attend toujours de s'envoler

Le lanceur Soyouz photographié vendredi matin sous le portique mobile attend toujours de s'envoler

Initialement prévu pour un décollage vendredi 22 avril, l’exemplaire de la fusée Soyouz ST emportant les satellites Sentinel 1-B, Microscope et la charge utile "Fly your Satellite" (programme de l’ESA), est resté au sol après trois reports successifs.

Ce quatorzième tir du lanceur Soyouz depuis la Guyane se fait désirer. Depuis vendredi, le lancement a été déjà deux fois reporté suite a des conditions météos défavorables. En effet, des vents d’altitude jugés trop violents pouvaient s’avérer problématique pour la retombée en toute sécurité de certains éléments dont les quatre propulseurs d’appoints de la fusée. Selon la chronologie de tir, ces derniers sont séparés environ deux minutes après le décollage de la fusée.

Un troisième report de lancement est intervenu dimanche soir qui concerne cette fois-ci le lanceur lui-même. Une anomalie est survenue au cours de la chronologie finale sur la centrale inertielle du Soyouz. L’élément défaillant devrait toutefois être remplacé a-ton appris sur le compte twitter de Stéphane Israël, le CEO d’Arianespace. Un point technique devait se dérouler au cours de la nuit. Une nouvelle tentative de tir, la quatrième, doit avoir lieu aujourd'hui toujours à la même heure (18h02 heure de Guyane).

Antoine Meunier

 

 

 

Crédit photo : A.Meunier

Contact

http://lachroniquespatiale.overblog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

(Dernière mise à jour : 25/04/16 9h38)

 

©                                 La Chronique Spatiale (2016)

Tag(s) : #Lancements

Partager cet article

Repost 0