Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vaisseau Dragon 2 doit embarquer deux personnes pour une mission autour de la Lune d'ici la fin de l'année 2018

Le vaisseau Dragon 2 doit embarquer deux personnes pour une mission autour de la Lune d'ici la fin de l'année 2018

Avant mars, il y aura la Lune comme étape. Elon Musk, le patron de Space X l’a officialisé hier, un tandem de passagers prendra place dans un vaisseau habité Dragon pour un voyage privé d’une semaine autour de notre satellite. Ce n'était plus arrivé depuis décembre 1972 et la mission Apollo 17.

Cette fois c’est donc officiel, il pourrait y avoir une capsule spatiale autour de notre satellite à la fin de l’année prochaine avec deux personnes privées à bord. « Elles ont déjà payé un montant significatif pour réaliser une mission lunaire », indique d’ailleurs le communiqué de Space X. Il n’y a toutefois pas encore d’information quand à l’identité de ces deux futurs voyageurs lunaires.  Il est d'ailleurs intéressant de rappeler que la firme Space Adventures, la même qui a financé les vols privés vers l'ISS, a un projet de vol lunaire avec le vaisseau russe Soyouz (voir vidéo). A ce jour, La dernière mission habitée autour, et sur l’astre Sélène, est Apollo 17 du 7 au 19 décembre 1972. L’équipage de surface était composé de Gene Cernan et du géologue Harrisson Schmidt. L’astronaute Ronald Evans assurait la veille orbitale à bord du vaisseau America. Comme tous les vols depuis Apollo 8, cette mission fait appel à la fusée super lourde Saturn V. Pour la prochaine décennie, le nouveau vecteur de lancement de la NASA, le Space Launch System (SLS) ressemble à s’y méprendre à Saturn V. Il est par ailleurs flanqué de deux boosters à cinq segments (contre quatre à ceux de la navette). Avec une hauteur dépassant les 120 mètres, il devrait même surpasser Saturn V. Toutefois, la mission qui nous occupe fera appel au Falcon Heavy et au Crew Dragon de Space X.

Les astronautes d'Apollo 17 sont les derniers à ce jour à s'être rendus sur la Lune. Debout de gauche à droite : Harrisson Schmidt (pilote du LM), Ronald Evans (pilote du module Apollo). Assis : Gene Cernan ( cdt de bord)

Les astronautes d'Apollo 17 sont les derniers à ce jour à s'être rendus sur la Lune. Debout de gauche à droite : Harrisson Schmidt (pilote du LM), Ronald Evans (pilote du module Apollo). Assis : Gene Cernan ( cdt de bord)

Des éléments pas encore prêts

Cependant se pose la question de savoir si le voyage est faisable dans un délai d’un an et demi après l’annonce, sachant que ni le vaisseau ni le lanceur ne sont  pour le moment opérationnels. Selon les informations disponibles, le lanceur lourd de Space X doit débuter ses essais au cours de l’été prochain. D’une masse de 1420 tonnes au décollage, le Falcon Heavy doit pouvoir envoyer 54,4 tonnes en orbite basse. Saturn V expédiait 129 tonnes (ensemble étage SIV-B + train lunaire Apollo). Pour ce qui est de la capsule Dragon 2, Space X annonce un premier vol « plus tard au cours de cette année » dans le cadre du programme Commercial Crew Program (CCP) de la NASA. Une mission qui sera réalisée en mode automatique. La première mission habitée du Dragon 2 n’est pas attendue avant « le second quart de l’année 2018 ». Par ailleurs, Space X annonce être sous contrat avec la NASA pour faire voler la seconde déclinaison de son vaisseau quatre fois par ans : Trois vols cargos et un vol habité. Une fois déclaré opérationnel, le Dragon habité sera envoyé sur une trajectoire de retour libre pour faire le tour de la Lune avant de revenir sur Terre. Pour le lancement Il est prévu d’utiliser le même pas de tir (le PAD 39A) que pour les missions Apollo. Alors que la NASA étudie aussi la faisabilité d’avancer son vol habité circumlunaire sur l’ensemble SLS/Orion pour la mission EM-1 de 2018, Space X pourrait donc lui damer le pion. Mais si le calendrier est tenu, si aucun retard ne survient dans la mise au point du Dragon 2 et du Falcon Heavy, pas si évident que cela compte tenu des mésaventures de la société*, alors peut-être y aura-t-il une capsule habitée autour de la Lune pour les cinquante ans de la mission Apollo 8, le tout premier voyage interplanétaire réalisé par des humains en 1968. 2018, c’est demain…

Antoine Meunier

 

Crédit photos : Space X/NASA

Crédit vidéo : Space Adventures

Contact

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

* Le 1er septembre dernier, le lanceur Falcon 9 entraînant la perte du satellite de télécommunications israélien Amos-6. Les tirs de la fusée de Space X ont été interrompus pendant quatre mois.

 

 

 

 

©                                                     La Chronique Spatiale (2017)

 

Cette vidéo montre le concept envisagé par Space Adventures pour son propre concept de voyage lunaire. Il s'agissait d'utiliser un Soyouz modifié utilisant un étage propulsif Block DM. Space Adentures envisageait un voyage d'une durée comprise entre neuf jours et trois semaines

Tag(s) : #USA, #Exploration, #Tourisme spatial

Partager cet article

Repost 0