Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fusée Longue Marche 7 qui doit envoyer dans l'espace, le premier exemplaire du vaisseau ravitailleur chinois Tianzhou

La fusée Longue Marche 7 qui doit envoyer dans l'espace, le premier exemplaire du vaisseau ravitailleur chinois Tianzhou

Entre le 17 octobre et le 18 novembre dernier, l’Empire du Milieu a réalisé la mission habitée Shenzhou 11. Ce vol a permis aux taïkonautes Jing Haipeng et Chen Dong de séjourner 33 jours sur la station spatiale Tiangong 2. Avec Tianzhou, la Chine s’apprête à disposer d’une nouvelle capacité : apporter le ravitaillement nécessaire pour sa future station spatiale.

D’une capacité de treize tonnes, le vaisseau Tianzhou (ou vaisseau divin) doit décoller jeudi 20 avril. Selon les informations disponibles, le tir est programmé depuis la base de Wenchang (province du Hainan) à 11h40 UTC. De par sa masse, Tianzhou correspond à peu près aux trois quarts du vaisseau européen ATV (en moyenne vingt tonnes à pleine charge avec 7,6 tonnes de cargo). Sa silhouette cylindrique évoque plus ou moins celle de l'ancien cargo européen, la partie évasée étant cependant un peu plus longue et il dispose de deux panneaux solaires rectangulaires. Toutefois, il est largement supérieur en capacité au vaisseau russe Progress dont la masse totale varie « seulement » entre 7 et 7,5 tonnes et qui peut transporter 2,4 tonnes de marchandises vers l'ISS. Tianzhou doit être lancé par une lanceur Longue Marche 7, qui utilise un mélange Lox – Hydrogène. Ce sera le second tir de cette fusée après celui de l’année dernière. Le précédent lancement, le 25 juin 2016, avait entre autres permis la mise en orbite du petit satellite Aolong 1, prévu pour la récupération de débris spatiaux. La charge utile de ce premier tir comportait aussi une maquette du futur vaisseau qui est destiné à remplacer l'actuelle capsule habitée Shenzhou utilisée par les taïkonautes à six reprises.

Tianzhou a une capacité d'emport de six tonnes de fret. La photo suivante montre le vaisseau en salle blancheTianzhou a une capacité d'emport de six tonnes de fret. La photo suivante montre le vaisseau en salle blanche

Tianzhou a une capacité d'emport de six tonnes de fret. La photo suivante montre le vaisseau en salle blanche

Une nouvelle brique

Si la mission première de Tianzhou est de ravitailler le laboratoire Tiangong 2 lancé le 15 septembre dernier, 6 tonnes de fournitures doivent être livrées, il s’agira aussi de vérifier les capacités de ravitaillement en carburant. Il est aussi prévu de réaliser plusieurs amarrages automatiques entre les deux vaisseaux. Une technique qui est utilisée par les ravitailleurs Progress russes qui s’amarrent à la Station spatiale internationale (ISS). Pour ce vol inaugural de leur vaisseau cargo, les ingénieurs chinois ont prévu une procédure de rendez-vous avec Tiangong 2 en six heures. Ce qui représente quatre fois le tour de la Terre avant d’atteindre l’objectif. A l’issue de son vol, Tianzhou sera désorbité. Cette mission est donc une brique supplémentaire dans le programme de vols habités Shenzhou. Elle doit ainsi permettre à la Chine d’acquérir de nouvelles compétences en vue de la mise à poste de sa grande station spatiale qui est envisagée pour 2022. Celle-ci pourrait accueillir entre trois et six personnes pour des missions de longue durée. Ce futur laboratoire orbital serait comparable en taille à la défunte station Mir. Selon une information du site GBTimes.com, le premier module de cette nouvelle station (Tianhe 1) doit être lancé au cours de l’année prochaine. Il doit être visité par la mission Shenzhou 12, également planifiée pour 2018.

Antoine Meunier

 

 

 

 


 

 

 

 

Crédits photos : DR

Crédit vidéo : CGTN

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

(Dernière mise à jour : jeudi 20/04/17, 22h07)

 

 

 

©                                     La Chronique Spatiale (2017)

 

En vidéo, le transfert du lanceur Longue Marche 7 sur son pas de tir;

Tag(s) : #Vols habités-Exploration

Partager cet article

Repost 0