Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soyouz-TMA-03M.jpg

23 décembre 2011, le vaisseau Soyouz TMA-03M dans lequel l'astronaute de l'ESA André Kuipers a pris place est en approche de la Station spatiale internationale. Sa mission doit durer jusqu'en mai 2012.

Fin d’année, fin de programme avec le départ à la retraite des navettes, 2011 marque assurément un tournant dans le petit monde des vols habités.

 

L’année 2011 se termine et la mission PromISSe d’André Kuipers débute. L’astronaute néerlandais est à présent à pied d’oeuvre à bord de l’ISS jusqu’à la mi-mai. Outre un programme de plusieurs expériences scientifiques, André Kuipers doit assurer la prise en charge des procédures de rendez-vous de l’ATV Edoardo Amaldi dont le lancement aura lieu fin février.

Mais 2011 a bien entendu été marquée par le cinquantième anniversaire du premier vol humain dans l’espace. Depuis Youri Gagarine, 522 personnes ont séjourné dans l’espace. Un demi-siècle plus tard, la fusée qui a lancé le Vostok 1 pour ouvrir l’ère des vols spatiaux humains, poursuit sa carrière en Guyane avec notamment le lancement des premiers satellites de Galileo.

 

569718main fd3predock full

Juillet 2011, Atlantis est au-dessus des Bahamas. Pour la dernière fois une navette se prépare à l'amarrage avec l'ISS

2011, c’est bien sur la fin du Shuttle avec 135 missions étalées sur exactement trois décennies. A la base, le programme était ambitieux puisque il était prévu de réaliser un vol par semaine et 560 missions au total avec cinq navettes. Un objectif qui ne sera jamais atteint. Si la polyvalence de la navette a tout de même été démontrée, sa rentabilité n’a jamais été là. Mais son destin a été scellé après la tragédie de Columbia en 2003. Après avoir permis l’achèvement de la construction de l’ISS, la navette spatiale s’est retirée du paysage spatial après trente ans de bons et loyaux services. Comme en 1974, mais cette fois-ci pour des raisons différentes, les Etats-Unis vont connaître une « période creuse » dans leur programme de vols habités puisqu’il faudra attendre 2021 pour la disponibilité du SLS. Ainsi, si l’on excepte la mission Apollo-Soyouz (ASTP) de 1975, aucun véhicule habité américain n’est allé dans l’espace entre 1974 et 1981. Ce qui correspond d’une part à la fin du programme Skylab, et d'autre part aux débuts du programme de la navette.

Tiangong-1-Heavenly-Palace-Chinese-space-station

Illustration représentant le vaisseau Shenzhou se préparant au "docking" avec le module Tiangong 1

 

Tiangong 1, le « Palais céleste »

2011, c’est également la montée en puissance de la Chine. Le 2 novembre, Shenzhou 8 a réalisé un premier rendez-vous complètement automatique avec amarrage à la station Tiangong 1. Un modeste module de 8,5 tonnes qui offre à la Chine la possibilité de maîtriser à son tour, après les Etats-Unis, la Russie et l’Europe (ATV), la technique du rendez-vous spatial. L’opération a été répétée une seconde fois avec succès le 14 novembre. En 2012,  Tiangong 1 doit être rejoint par Shenzhou 9, puis par Shenzhou 10. La première femme taïkonaute devrait participer à l’un ou l’autre de ces deux missions. D’ici 2016, les trois Tiangong qui seront placés en orbite constituent une première étape pour la Chine qui entend se doter d’une station de grande taille. Au cours des dix prochaines années, l'Empire du milieu escompterait lancer un à deux vaisseaux habités par an.

Pour 2012, en comptant les habituelles rotations de Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS),  ce sont au total six missions habitées qui doivent être lancées dans l’espace*, sans compter les capsules qui ravitailleront la station. Même si les vols habités restent (pour le moment) cantonnés à l’orbite terrestre basse, l’aventure continue. Ce qui est peut-être le plus important.

En attendant, excellente et heureuse année 2012 à tous.

Antoine Meunier

 

Crédits photos : ESA/NASA/CCTV

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

*Rotations de Soyouz et missions chinoises comprises

 

 

©                                                         La Chronique Spatiale (2011)

Tag(s) : #Europe

Partager cet article

Repost 0