Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bourget-11.JPG

Le Bourget se termine sur des commandes records pour Airbus

 

Après sept jours d’intense activité aéronautique et spatiale, le rideau se referme sur le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (SIAE).

Commençons par l’aérien. Il est incontestable que cette édition aura été exceptionnelle en termes de chiffres notamment pour Airbus (730 commandes et engagements engrangés). Ce salon a vu aussi la présentation de nouveaux projets comme le concept d’Airbus avec cabine à « ciel ouvert » ou le Zhest d’EADS, développé conjointement avec le Japon. Plus discret est le Sonicstar d’Hypermach. Ce jet d’affaires pourrait voler à Mach 3,5. Car le Bourget n’est en effet pas uniquement l’endroit où l’on vient  signer des contrats, c’est aussi le moyen de découvrir ce que réalisent les avionneurs en termes d’avant-projets.

Solar-impul.JPGLe Solar Impulse, l'envergure d'un Airbus pour le poids d'une voiture familiale

 

Le Solar Impulse en est l’exemple type parfait au même titre que le X3 d’Eurocopter (prononcez Xcube). Même s’il ne s’agit que de concepts, toutes ces machines ouvrent (peut-être) une brèche pour le transport de demain qui, rappelons-le, reste encore à inventer.

 

ATV3

Le SIAE 2011 a aussi permis d'assister à la fin de mission de l'ATV 2. Ici, une maquette du n°3, l'Edoardo Amaldi, programmé pour l'an prochain

Rencontre au sommet

Nous ne le répétons jamais assez mais l’astronautique est aujourd’hui présente plus que jamais dans la vie de tous les jours. Internet haut débit, GPS, surveillance de la Terre, etc… La maquette du satellite Cryosat qui accueillait les visiteurs au pavillon de l’ESA en est une aussi une très bonne illustration. Depuis la première incursion humaine dans l’espace, l’astronautique est devenue une activité indispensable pour nos activités quotidiennes. Cette édition 2011 a notamment permis la signature des contrats liés à la mise en place des premiers satellites de la constellation Galileo. Nous évoquions l’avenir, le CNES et la Snecma ont signé le premier contrat portant sur la future Ariane 6. Et les vols habités dans tout cela ? Jeudi dernier, on pouvait remarquer la présence de Zhaï Zhigang, taïkonaute de la mission Shenzou 7 de 2008, lors de la conférence de presse de la Fédération Internationale d’Astronautique (IAF). Après avoir volé à bord du Soyouz puis dans la navette Endeavour et de l’A300 Zéro G, le drapeau de l’IAF partira à bord du module chinois Tiangong 1 en fin d’année. L’objectif pour l’IAF, qui fête ses  60 ans cette année, est de faire voler son drapeau à bord du vaisseau de chaque nation disposant d’un programme de vols habités. Si l’espace passe par la collaboration internationale, des synergies avec la Chine seront peut-être un jour possibles. « Pourquoi pas ?», déclare un cadre de l’ESA. Wait and see donc... Il a fallu vingt ans entre la mission Apollo-Soyouz et la première jonction entre la navette spatiale et la station Mir dans les années 90, alors...

M.Tognini.ThPesquet.ZZ

Rencontre au sommet au pavillon de l'ESA: Michel Tognini, patron de l'EAC, Thomas Pesquet astronaute européen depuis 2009 et Zhai Zhigang, commandant de la mission Shenzou 7 il y a trois ans

Mais pour renforcer la collaboration alors peut-être faudra-t-il songer un jour à créer un « village spatial » dans le cadre du salon. Ce qui permettrait aux acteurs de se rencontrer plus aisément. Il est vrai que le stand de l’Agence spatiale russe situé à l’entrée du site et le Pavillon de l’ESA, installé quasiment à l’opposé, ne sont pas fait pour favoriser les échanges. Toutefois, au vu de l’affluence record, cette contrariété est bien évidemment totalement anecdotique. Car le Bourget, au-delà de son aspect commercial, est un extraordinaire événement sociétal. Il rassemble plus de grand public que de professionnels. Selon les organisateurs, les chiffres sont même en hausse par rapport à 2009. Il y a deux ans 138 000 professionnels arpentaient les stands, ils ont été 145 000 cette année. Ce week-end, 200 000 visiteurs étaient présents pour cette édition (195 000 en 2009). En cette année du cinquantenaire du vol de Youri Gagarine, il est réconfortant de voir que l’Air et l’Espace fassent toujours rêver.

Antoine Meunier

 

Photos : Antoine Meunier

Contacts

http://lachroniquespatiale.overblog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

 

©                                                        La Chronique Spatiale (2011)

Tag(s) : #SIAE

Partager cet article

Repost 0