Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

116044main_voyager-browse.jpg

Après plus de 35 ans dans l'espace, Voyager 1 approcherait du milieu interstellaire

 

Selon les dernières données transmises, la sonde se rapproche peu à peu de l'espace interstellaire.

C’est un voyage qui a commencé il y a bientôt trente-cinq ans et qui se poursuit sans relâche… Le 5 septembre 1977, une fusée Titan IIIE/Centaur s’arrache du Centre spatial Kennedy (KSC). Au sommet se trouve un engin de 825 kilogrammes. Mission : explorer et  recueillir des données sur Jupiter et Saturne notamment. La sonde Voyager 1, et sa jumelle Voyager 2 (lancée la première le 22 août 1977), transmettent des informations précises sur les planètes extérieures et leurs satellites. L’étude de Jupiter et de ses quatre principaux satellites, entamée par Pioneer 10, fut ainsi très largement complétée. Durant les dix années qui suivirent, les connaissances des planètes extérieures et de leurs principales lunes dont Titan, le plus important des satellites de Saturne, se renforcèrent. Ainsi, avant que Voyager 1 ne passe à proximité de la planète aux anneaux, les scientifiques pensaient que Titan était plus grand que Ganymède. Le passage de la sonde, voici trente-deux ans, permit d’établir que c’était l’inverse. La surestimation était induite par le fait que l’épaisse atmosphère de Titan s’élève à plus de 100 kilomètres.

Quelques années plus tard, Uranus se dévoile, puis ce sera finalement Neptune qui clôture la première partie de ce voyage. Le « Grand Tour » a été porteur de nombreuses découvertes dont les anneaux de Jupiter observés pour la première fois en 1979. Poursuivant sa route, le 14 février 1990, dans un ultime adieu, l’un des premiers ambassadeurs spatiaux de la race humaine se retourne et transmet la photographie d'une minuscule bille bleue perdue dans les ténèbres : la Terre, son point de départ.Titan 3E with Voyager 1

5 septembre 1977, la sonde s'envole depuis la Floride pour le plus long voyage spatial jamais entrepris. Et pour cause, il ne finira vraisemblablement jamais...

 

Vers l’inconnu…

           A l'heure actuelle, Voyager 1 se trouve désormais dans une région où les particules provenant du milieu stellaire sont en augmentation. Selon un récent communiqué de la NASA.  « Les lois de la physique disent qu’un jour Voyager deviendra le premier objet humain à pénétrer dans l’espace interstellaire, mais nous ne savons toujours pas quand aura lieu ce ‘jour’ », y précise le Docteur Ed Stone, Directeur du Jet Propulsion Laboratory de 1991 à 2001. Toutefois, les dernières données laissent à penser que la frontière avec l’espace interstellaire est proche, pour ne pas dire imminent. Actuellement dans l'héliogaine* - la limite où le vent solaire est ralentie -, Voyager 1 (comme Voyager 2 !) est en « bonne santé ». Cependant, la taille de l'héliosphère varie au gré des humeurs du Soleil**. Résultat, les scientifiques restent encore très prudents attendre avant d’annoncer une "entrée" de Voyager 1 dans le milieu interstellaire. Filant en direction de l'Héliopause, la sonde se trouve aujourd’hui à environ dix-huit milliards de kilomètres de la Terre. Elle est à ce jour l’engin humain ayant parcouru la plus grande distance dans l’espace. Depuis leur départ, les Voyager sont les deux objets humains les plus éloignés de la Terre. Les scientifiques peuvent encore espérer capter des informations d’ici 2025. En effet, la chaleur émise par le plutonium embarqué ne pourra plus être transformée en électricité, les thermocouples devant s'arrêter de fonctionner. A présent, la sonde Voyager 1 se dirige vers les frontières les plus éloignées du Système solaire. D’ici 40 000 ans, elle passera à 1,7 de l'étoile AC+79 3888 dans la constellation de la Girafe. Son extraordinaire voyage ne fait que commencer…

Antoine Meunier

 

Sources : JPL

Crédits images : JPL/NASA

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

  * Région de l'Héliosphère où le vent solaire se trouve ralenti

* *Voyager 1 l’aurait franchie à plusieurs reprises.

Tag(s) : #Exploration

Partager cet article

Repost 0