Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Endeavour-take-off.jpg

Ultime lancement pour Endeavour et avant-dernière mission pour la navette spatiale américaine

 

Après trois reports successifs du à un problème d’alimentation électrique, la navette Endeavour s'est finalement élancée dans l'espace ce lundi à 14h56 heure de Paris depuis le Centre spatial Kennedy. Le plus jeune des avions spatiaux a offert un splendide décollage sous un ciel malheureusement un peu couvert.

 

Avec l’achèvement des vols de navette, on en oublierait presque l’objectif de cette mission qui consiste, entre autres, à installer le spectromètre AMS 02 sur la Station spatiale internationale (ISS). L’équipage dirigé par Mark Kelly (déjà quatre vols à son actif) dispose de deux semaines et de quatre sorties dans l’espace pour installer cet imposant instrument scientifique de sept tonnes dont l’objectif est de traquer l’antimatière et la matière noire dans le cosmos*. Deux des pièces manquantes du grand puzzle de notre Univers. C'est grâce à la détermination du prix Nobel de Physique Samuel Ting que cette expérience de physique a pu se concrétiser. Toutefois, un premier prototype, de taille plus modeste, a effectué un vol sur le Shuttle en 1998. Ce nouvel instrument, fruit d’une collaboration internationale entre une soixantaine d’instituts de recherches et d’un coût estimé à un milliard d’euros, sera installé sur la poutre tribord de l’ISS et alimentée par les panneaux solaires. Sa durée de vie nominale est estimée à environ trois ans.

 

377397main_AMS-022.jpgL'AMS-02 a été réalisé en collaboration par soixante instituts internationaux.

 

Dernier vol d’un astronaute européen

Cette mission marque aussi la dernière participation d’un représentant du vieux continent dans la navette. Pour son troisième vol, l’Italien Roberto Vittori ferme donc la marche des astronautes européens à avoir voler à bord de l'orbiteur depuis Ulf Merbold en 1983 à bord de Columbia. Il s’agit ici de sa troisième mission après Soyouz TM-34 en 2002 et Soyouz TMA-6 en 2005. Fin 2011, c’est le néerlandais André Kuypers qui assurera la présence de l’Europe à bord de l’ISS pour une mission de longue durée dans la station à l’aide d’un Soyouz. Du fait des report dans le lancement, les astronautes de STS-134 ont vu leur mission rallongé de deux jours. L’arrivée vers l’ISS est prévue mercredi à 12h15, heure française. Il s’agissait du vingt-sixième et dernier décollage de la navette Endeavour. Le dernier acte du programme navette est en principe prévu à la fin du mois prochain avec la mission STS-135 avec Atlantis.

Antoine Meunier

 

 

 

 

 

Crédits photos :NASA

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 * La mission de Roberto Vittori, astronaute italien membre de l'équipage, a été baptisée DAMA en référence à la recherche de la matière noire (Dark Matter)

 

 

 

©                                                        La Chronique Spatiale (2011)

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article

Repost 0