Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1010266

Maquettes des lanceurs Vega, Soyouz et Ariane 5 au Salon du Bourget 2011. Pour la première fois de son histoire, la fusée russe (maquette du centre) a été lancée hors de ses frontières.

 

Pour la première fois, et malgré vingt-quatre heures de retard, la mythique fusée russe Soyouz s’est envolée vendredi à 12h30 (heure de Paris) depuis la base de Kourou. Sa mission : la mise à poste des deux premières unités de la constellation Galileo.

 

Jean-Jacques Dordain, le directeur général de l’ESA l’avait déclaré en début d’année au cours de ses vœux à la presse:  "2011 sera l’année des lanceurs". Voici donc l’entrée en scène du Soyouz qui s’exporte désormais en Guyane pour bénéficier de l’effet de fronde de l’Equateur. Grâce à ce coup de pouce naturel, sa masse satellisable sur l’orbite de transfert géostationnaire passe de 1,7 tonne à Baïkonour à 3 tonnes depuis la Guyane.  Pour ce premier tir (VS01), le Soyouz a placé en orbite les satellites IOV (In Orbit Validation) de la constellation Galileo, le concurrent européen du GPS. Masse totale de la charge utile : 1,4 tonne, chaque satellite pesant 700 kilogrammes. Les deux prochains satellites de la constellation doivent être lancés lors de l’été 2012. La prochaine mission du Soyouz à Kourou est planifiée pour le début du mois de décembre.

L'étape suivante dans le développement des lanceurs au CSG sera l’arrivée de Vega qui doit, normalement, s'élancer pour la première fois en janvier 2012. Cette petite fusée aura une capacité pouvant aller jusqu'à deux tonnes et demie de charge utile en orbite basse et trois cents kilogrammes en orbite de transfert géostationnaire. Mais ceci est une autre histoire.

Antoine Meunier

 

 

 

Crédits Photos : Antoine Meunier

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

©                                                        La Chronique Spatiale (2011)

Tag(s) : #Lancements

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :