Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un-premier-vol-libre-reussi.jpg

Le VSS Enterprise pour la première fois en vol

 

Quelques jours après l’annonce des vols commerciaux pour 2012, Virgin Galactic vient de tester avec succès sa navette Enterprise.

Largué depuis une altitude de 14 000 mètres, le petit avion qui emmènera des passagers à 100 kilomètres au-dessus de l’atmosphère a réalisé son premier vol d’essai ce 10 octobre pendant onze minutes. Ressemblant curieusement au projet avorté d’avion spatial Dynasoar des années 60, Enterprise se rapproche ainsi du début de l’exploitation commerciale. Mais surtout, cette performance ouvre une brèche inexploitée dans l’histoire de la conquête spatiale. Si Virgin Galactic continue sur sa lancée, elle pourrait bien être la première à s’approprier le domaine de vol suborbital resté inexploité depuis les vols Mercury d’Alan Shepard et Gus Grissom ainsi que ceux du X-15. D’ailleurs, le principe reste le même que celui du célèbre avion fusée à la forme de missile. Comme le X-15, Enterprise est largué par un avion-porteur avant d’accélérer pour dépasser Mach 3,5. Burt Rutan et son équipe de Scaled Composites ont repris une formule simple mais qui a fait ses preuves.

Premier-largage-depuis-le-Whiteknight-two.jpg

Le largage a eu lieu à une altitude de 13 700 mètres

 

Un rêve bientôt réalité ?

Voilà qui devrait donc rassurer les futurs passagers qui ont déjà payé en partie ou en totalité leur billet. Selon le site de Virgin Galactic, 370 prétendants au titre de passager sont désormais annoncés. Ce qui représente désormais une provision de cinquante millions de dollars.

L’année 2011 s’annonce chargée pour la toute jeune compagnie qui doit encore obtenir sa certification auprès de la FAA et réaliser un important programme d’essais. Tout de même une question se pose : pourquoi une initiative européenne dans le même esprit n’a pas été soutenue ? Il y a trois ans le Space Plane d’EADS Astrium n’a pas soulevé beaucoup d’enthousiasme. Vœu pieu ou réel intention de passer à l’acte ? Malheureusement le projet de la firme spatiale européenne est resté…un projet alors que des vols étaient même envisagés pour 2012*. Désormais, parmi toutes les sociétés ayant la volonté de s’engager dans le tourisme spatial, le duo Scaled Composites – Virgin Galactic pourrait bien gagner son pari faisant du même coup taire les sceptiques. De quoi donner des idées aux agences spatiales européenne et américaine dont l’innovation en matière de vols habités fait cruellement défaut. Mais soyons réalistes, il reste encore des étapes à franchir (certification FAA, programme d’essais en vols particulièrement lourd). Richard Branson saura-t-il faire baisser les coûts du billet une fois l’activité lancée ? C'est là tout le piment de cette extraordinaire aventure qui ne fait que commencer.

                                                                                                          Antoine Meunier

 

 

Voir la vidéo du vol sur youtube.

 


 


 


 

Crédits Photos et vidéo : Virgin Galactic/Mark Greenberg - Clay Observatory

 

 

 

* Voir Espace Magazine N°31 du mois de septembre/octobre 2007

 

 

©         La Chronique Spatiale (2010)

Tag(s) : #Tourisme spatial

Partager cet article

Repost 0