Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

STMA08M.jpg

Décollage du vaisseau Soyouz TMA-08M jeudi 28 mars. Six heures plus tard, la capsule s'est amarré à l'ISS

 

Accostage réussi dans l’espace pour le Soyouz TMA-08M. Une capsule Soyouz s'est en effet amarré à la Station spatiale internationale (ISS) dans la nuit de jeudi à vendredi seulement six heures après son départ depuis Baïkonour.

A première vue, cette rotation de Soyouz vers l’ISS ressemble à toutes les autres rotations de Soyouz. Trois hommes sont à bord – deux Russes et un Américain -, ils vont compléter le trio actuellement à poste sur le complexe orbital. Jusque là rien d’inhabituel dans cette photographie. Sauf que Soyouz TMA-08M, parti hier n’aura mis que quatre orbites pour aller accoster l'ISS. Pavel Vinogradov (Mir 24, Expedition 13), Aleksandr Missourkine (1er vol) et Chris Cassidy (STS-127) sont donc les premiers à rejoindre la Station sur une trajectoire rapide. Prenant d'habitude deux jours, le voyage a désormais des allures de traversée aérienne entre Paris et New-York puisqu’il ne dure que six heures. Du temps supplémentaire gagné sur la mission, en quelque sorte, mais qui permet surtout d’éviter aux équipages d’arriver trop éprouvés par un voyage de quarante-huit heures enfermés à bord de leur capsule Soyouz. Après un vol sans histoire, le vaisseau a ainsi atteint l’ISS à 22h28 heure de la Floride. Et l'ouverture de l'écoutille entre les deux vaisseaux s'est faite deux heures plus tard.

738123main Screen-shot-2013-03-29-at-12.43.30-AM

Avec l'arrivée de Soyouz TMA-08M, l'équipage de l'Expedition 35 est au complet

 

Un air de déjà-vu

Cependant, ce type de manoeuvre n'a rien d'une première. Un rendez-vous spatial « rapide » a déjà eu lieu avec des vaisseaux habités dès le début des les années 60. Ce fut entre autres le cas lors des programmes Gemini en 1965-66 (notamment des missions 8 à 12) et Skylab en 1973. Ainsi, Les vols Skylab 3 et 4 se sont ainsi arrimés à l’étage SIV-B de Saturn V reconditionné moins de dix heures après avoir décollé du Kennedy Space Center (KSC). Afin de préparer ce rendez-vous entre la Station spatiale internationale et le Soyouz, l’agence spatiale russe a utilisé l’an dernier les Progress M-16M et M-17M pour expérimenter cette nouvelle procédure qui permettra aux équipages de rallier plus rapidement l’avant-poste orbital.

Désormais, l'équipage de l'ISS est au complet. Le champ d'opération de cette mission concerne notamment la biologie, la médecine et l’observation de la Terre. Ainsi, la NASA précise sur son site que 137 expériences doivent être menées sur le segment américain de l'ISS et 44 sur le segment russe durant les six mois de l'Expedition 35/36. Le retour de Pavel Vinogradov et de son équipage sur Terre est programmé pour le mois de septembre.

Antoine Meunier

 

 

Crédits photos : NASA

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

 

©                                            La Chronique Spatiale (2013)

Tag(s) : #Lancements

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :