Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lynx-white-pan-double-sided0000 resize

Le Lynx de Xcor Aerospace. On remarque le nez aplati

Alors que Virgin Galactic prépare son premier essai propulsé à l'abri des regards indiscrets, Xcor Aerospace annonce sa volonté de réaliser des vols intercontinentaux.

Verra-t-on d’ici une vingtaine d’années des navettes suborbitales franchir l’atmosphère pour des liaisons d’une heure trente entre deux continents ? C’est ce que suggère l’un des responsables de la firme Xcor Aerospace dont le Lynx existe à présent à l’état d’une maquette à l’échelle 1. D’ici une vingtaine d’années la start-up entend ressusciter le vol supersonique commercial mais en le plaçant dans l’espace. S’exprimant sur le sujet dans le Huffington Post, Brian Campen, porte-parole de Xcor annonce que le Lynx serait « le précurseur d’un avion supersonique qui transportera des passagers de New-York à Tokyo en 90 minutes. Un tel véhicule décollera sur une piste conventionnelle mais volera hors de l’atmosphère pendant une partie du voyage à 62 miles [110 km] au-dessus de la Terre. » Sur le papier, la perspective fait rêver. Cependant, c’est un rêve qui apparaît quand même encore un peu lointain sachant que le Lynx Mark I n’a toujours pas volé. Celui-ci doit démarrer un programme d’essais au début de l’année 2013 pour une durée pouvant aller de douze à dix-huit mois.

SpaceShipTwo-s_Main_Oxidizer_Tank_3-15996-530x330.jpgTechniciens achevant l'installation du réservoir sur le SpaceShip Two

 

Avantage à Virgin

Par ailleurs, sachant que l’appareil est un biplace, on imagine assez mal une ligne New York - Paris ou Los Angeles - Tokyo avec un seul passager ! Il serait donc logique qu’un appareil plus important soit un jour mis en chantier. Mais pour les hommes d’affaires pressés, prêts à débourser plusieurs dizaines de milliers de dollars pour aller rapidement de l’autre côté du monde, la chose peut donc être intéressante. Alors qui sait…

Toutefois, dans la course aux vols extra atmosphériques Virgin Galactic parait quand même mieux placé maintenant pour réaliser les premières tentatives suborbitales. D'abord parce que la firme de Richard Branson a récemment annoncé avoir monté le réservoir sur le Space Ship Two. Un premier essai propulsé pourrait prochainement se concrétiser. De plus, les premiers vols commerciaux pourraient démarrer à la fin 2013. Néanmoins, tout dépendra de la réussite des futurs essais propulsés. Les quelques 550 personnes ayant déboursé 200 000 dollars n’ont, en théorie, plus qu’un an à attendre pour enfin connaître les joies de l’apesanteur. L’espace, réservé aux seuls astronautes professionnels, a-t-il fini d’exister ? Début de réponse possible fin 2013, début 2014…

Antoine Meunier

 

 

Sources : Huffington Post/ Businessinsider.com/Xcor Aerospace/Virgin Galactic

Crédits photos : Xcor Aerospace/Virgin Galactic

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©                                            La Chronique Spatiale (2012)

Tag(s) : #Tourisme spatial

Partager cet article

Repost 0