Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Artist's concept depicts NASA's Voyager 1 spacecraft entering interstellar space

 

Depuis son départ en 1977, Voyager 1 a parcouru 125 fois la distance Terre-Soleil

Commençons cette nouvelle saison de La Chronique Spatiale avec l'une des plus anciennes sondes d'exploration toujours en service : Voyager 1. A plus de dix-neuf milliards de kilomètres de son point de départ, la NASA a récemment indiqué que le vénérable vaisseau spatial se trouverait à présent hors du Système solaire.

En fait, voilà plus d’un an que Voyager 1 aurait définitivement quitté le Système Solaire. Cependant, une vérification des données s’imposait avant de rendre officielle cette nouvelle historique. Historique, car pour la première fois l’Homme entrerait donc dans le milieu interstellaire. Même si c’est par l’intermédiaire d’un vaisseau automatique de huit cents kilogrammes et vieux de plus de trente-cinq ans. C’est donc la date du 25 août 2012 qui marque le jour où Voyager 1 aurait quitté la sphère d’influence du Soleil selon une étude de la revue Science. Cependant, si l’on doit retenir un chiffre, ce pourrait être celui-ci : 125 Unités Astronomiques ou 125 fois 150 millions de kilomètres, soit la distance parcourue par la sonde depuis son départ de la Terre en 1977. Plus concrètement, cela représente presque 19 milliards de kilomètres. Une distance faramineuse qui donne le vertige.

D'ici quelques années, nous ne recevrons plus d'informations des Voyager

Destination inconnue...

Cependant, si Voyager 1 vient de sortir du Système solaire, c’est un peu comme si elle se préparait à se jeter dans le vide. Mais le plus extraordinaire est que trente-six ans après son départ de la Terre, quatre de ses onze instruments sont encore en état de fonctionnement. Les autres sont soit endommagés soit désactivés. Tel l’Enterprise du Captain Kirk, Voyager 1 est à présent lancé à l’assaut de l’espace interstellaire. Mais ce sera un voyage sans retour qui n’aura vraisemblablement pas de fin. Et si le célèbre vaisseau de Star Strek ne mettrait que quelques heures pour atteindre l’étoile la plus proche de notre Soleil, la vaillante sonde de la NASA parcoure quant à elle un demi milliard de kilomètres par an. A ce rythme, elle devrait passer à 1,7 année-lumière de l’étoile Gliese 445 d’ici 40 000 ans. On escompte encore recevoir des informations dela sonde jusqu’en 2025. Après...Voyager poursuivra son destin dans l'espace emportant un disque en or gravé, témoignage d'une forme de vie, Pour ce qui est de sa jumelle, Voyager 2, on estime qu'elle franchira l'Heliopause en 2017. Un autre enfant de la race humaine est également sur le point de quitter  le berceau.

Antoine Meunier

 

 

Sources : NASA

Crédits photos : NASA

Contacts

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

lachroniquespatiale@gmail.com

                                   La Chronique Spatiale (2013)

 

Tag(s) : #Exploration

Partager cet article

Repost 0